1er sujet : La première enceinte de Moulins à l’époque féodale.

Au début du XXe siècle, le Chanoine Clément, membre de la S.E.B., a reconstitué une vue cavalière de la ville de Moulins telle qu’elle était en 1429, avec sa ceinture de remparts constituant la première enceinte. A part quelques restes de tours, elle a été supprimée. Comme dans beaucoup d’autres villes, les fossés ont été comblés et ont laissé place à des voies de circulation ou des promenades. A Moulins, la création des Cours Anatole France et Jean Jaurès en sont la confirmation de la Place de Paris à la Place du Théâtre. De là, la muraille suivait la rue Candie, traversait un pâté de maison pour continuer en retrait de la rue Pasteur et la rue d’Enghien. Après le Château qui avait le rôle de rempart, l’enceinte longeait en contrebas l’emplacement où allait être construit le palais ducal de Pierre et Anne de Beaujeu et remontait en direction de la Porte de Paris. Celle-ci était une des quatre portes de la ville avec la Porte de Bourgogne, la Porte de Lyon et la Porte d’Allier.

Georges Chatard